Si vous voulez voir ce que sont les valeurs du sport, venez assister aux manifestations handisport. Non pas qu’il n’y aient pas de bagarre voir de rivalités exacerbées comme partout mais plus qu’ailleurs le dépassement de soi se ressent à chaque instant. Le handicap est présent dans le quotidien, alors imaginons, nous simples valides, ce qu’il est dans la pratique du sport de haut niveau.

Dans les images qui suivent il y a un mélange de disciplines, avec au coeur, les tandems. Ils permettent aux mal voyants la pratique de haut niveau avec des moyennes dépassant les 50 km/h, sur une poursuite départ arrêté de 4 km par exemple. A vélo « simple » les handicaps sont variables, ils peuvent être sur le haut ou le bas du corps. Imaginez l’effort que fournit le cyclisme unijambiste, capable de tirer aussi fort qu’il ne pousse sur les pédales, c’est tout le corps qui est sollicité : on le voit bien sur les photos 3 et 4 (vélo avec roues noires et étoile blanche).

J’ai passé la matinée du dimanche 8 février au Vélodrome de Bordeaux, weekend pendant lequel se déroulait principalement les épreuves de l’omnium sur piste. Je n’ai pas pu y assister sur les deux jours, mais j’ai joint en plus des photos handisport quelques clichés sur les épreuves des « petites » catégories, de minimes à cadets. A voir dans le reportages.

Comments

comments