Les Highlands, un paradis pour les photographes de paysages!

Pour mieux apprécier certaines images j’ai pensé associer une carte de localisation des principaux endroits où les photos ont été prises. Les 5 endroits dans lesquels j’ai photographié sont : Port-Henderson (où nous résidions), Opinan (La plage du coin), Gairloch (La ville du coin), Badachro (la mignonne) et les bords du Loch Maree (le plus grand Loch d’Ecosse).

Principaux endroits de prise de vue, Highlands north-west coast

A chaque voyage dans les Highlands je ne peux que faire le même constat, c’est vraiment le paradis du photographe de paysage.

J’ai profité d’un court voyage dans ma belle famille pour organiser quelques heures de photographie de paysage. C’est une discipline que j’exerce peu et qui réclame une toute autre approche de celle que j’ai l’habitude de pratiquer avec le sport et la photo de rue.

La photographie de paysage c’est beaucoup de patiente, de méthode et de chance (filtres, pied, cadrage et caprices de la météo). Les moments idéaux pour envisager de faire de belle images se situent une à deux heures autour du lever ou du coucher du soleil. C’est la que la lumière rasante fait ressortir les reliefs des différents plans, du ciel et révèle les tonalités de couleurs.

3 jours, partie de poker avec la météo!

Ceux qui connaissent l’Ecosse savent que la météo est à tendance pluvieuse. Ça a son charme une tasse de thé à la main derrière la vitre au chaud dans la maison, mais c’est beaucoup moins marrant pour la promenade surtout photographique. Mon programme était serré et ne prévoyait que 3 jours pleins dans les Highlands pour y placer quelques heures de photographie. Un réel coup de poker avec la météo. Je peux dire que j’ai eu une chance inouïe, il n’a pratiquement pas plu quand il le fallait.

 

OPINAN, la baie sauvage avec plage de sable blanc.

La plage d’Opinan est à l’image de beaucoup d’endroits des Highlands, confiné, presque un modèle réduit. La plage d’un bout à l’autre fait peut être 400 mètres, pas plus. Elle est adossée à une dune, l’ensemble totalement naturel et sauvage. La baignade est possible, rien ne l’interdit, mais seuls les fanatiques du bain glacé pourront y aller. Face à l’île de Sky à l’horizon la plage est face à l’ouest, certains soirs les couchers de soleil sont magnifiques.

PORT HENDERSON, pâturages, lochs et côte sauvage

Le principe d’implantation des propriétés fait penser à des hameaux. Les maisons, pour la plupart des anciens crofts, sont souvent placées au milieu de grands terrains, qui naguère étaient des exploitations agricoles principalement orientées autour de l’élevage des moutons. Les nombreuses « cattle grid » (1) sur les routes en témoignent.

La particularité de Port Henderson est sa localisation au dessus du niveau de la mer, surélevée sur les monts environnants la baie. La vue depuis les habitations est souvent splendides, puisque la baie est orientée nord-ouest, elle donne directement sur la mer et ses rochers. A l’opposé, vers le sud-est ce ne sont que monts et Lochs à perte de vue.

De magnifiques couchés de soleil peuvent être observés à la pointe rocheuse, au bout de la rue sans issue.

(1) à certain endroits la route est coupée au dessus d’un fossé, et reconstituée avec des poutres métalliques. Les voitures passent, les piétons aussi avec un peu d’attention pais pas les animaux sur pattes.

 

BADACHRO, La carte postale en 3D

Peu de clichés cette fois (2/8 sont de 2010), mais je ne pouvais pas exclure Badachro. A elle seule, la baie qui sert de port de plaisance, est l’attraction de ce petit village enclavé. Un scène de carte postale. Très pictural!

GAIRLOCH, la ville incontournable pour la vie de tous les jours

Gairloch est la ville où s’approvisionne les habitants à 20 kilomètres alentours, si ce n’est plus. La prochaine grande ville avec tous les services est à 50 miles (80 km). C’est Inverness. Gairloch c’est donc un ensemble d’une dizaine de commerces éparpillés sur la localité pour faire les courses du quotidien et s’arrêter prendre un thé ou une bière.

Le port est central et toujours actif. Chaque jours les marins pêcheurs sortent en mer. A la saison estivale il y a également du complément d’activité avec le tourisme. Des navette proposent des sorties en mer pour observer les dauphins et les orques.

LOCH MAREE,

Ce qui impressionne le plus en longeant le Loch en voiture, c’est ce décor sauvage de silhouettes d’arbres à flan de rochers. L’éclairage est souvent dramatique, venant d’en haut de tout en haut par dessus les monts Sioch et Fionn Bheinn, postés à l’est du Loch. Lorsque le soleil perce le matin il vient illuminer le célèbre Beinn Eighe en passant par dessus les rangée de pins qui entourent la rivière dans le fond de la vallée.

Ce Loch est immense, tous en longueur. Les randonneurs passionnés élisent souvent domicile dans les hôtels alentours pour profiter de la diversité des ballades.

 

Comments

comments