Ils l’ont rêvé ce jour, ils l’ont vécu, il restera à jamais gravé dans leur coeur!

Dans les coulisses…

Pour organiser un mariage il faut maintenant s’y prendre au minimum un an à l’avance. Une fois la date décidée, il faut enchainer les autres étapes : invitations, faire-parts, prestataires… Le mariage de Cinderella et Thomas étant célébré le 2 juillet 2016, pour moi, tout à donc commencé au dernier trimestre 2015. La première étape a été de mettre au point les visuels des faire-parts et enchainer les prises de vue pour les réaliser.

Les thèmes choisis par les futurs époux étaient différents totalement entre Save The Date et Invitation. L’un, le Save the date, devait être une ambiance noire, l’autre, un regard vers leur avenir avec sous-jacent le rappel à leur passion, le vélo, thème de fond de leur mariage.

Concernant la prise de vue le jour « J », je remercie vivement mon assistant de luxe, Hervé Bidou, qui a pu m’assurer les contre-champs et me prodiguer pas mal de conseils en qualité de photographe expérimenté sur les mariages et talentueux tout court.

Les mariés se préparent…

Chacun de leur côté, les mariés se préparent! C’est le jour « j », tous doit être impeccable. Le superbe costume acheté pour la circonstance, la robe de la mariée à elle seule un évènement, sont les points centraux d’une somme extraordinaire de petits détails qu’il va falloir gérer sereinement. C’est une alternance de moments d’angoisse et de plénitude qui va résumer ce début de journée si spéciale.

Le passage à l’acte…

Et voilà! Le moment tant attendu arrive. On a beau se préparer des mois avant avant, quand le moment est venu on perd tout ses repère, on flotte littéralement en descendant de la voiture, attendu par nos dizaines d’invités, amis, parents, accueilli comme des stars. Tant de choses, tant d’émotions.

La série académique…

Le mariage a de tout temps été illustré par les photos du couple, des groupes de proches. La couverture de l’évènement jusque dans l’intimité des mariés n’est qu’assez récent, avec l’approche actuelle qui est celle d’un reportage du matin au soir, voir au bout de la nuit.

Des souvenirs plein l’album…

Que deviendraient ces merveilleux moments s’ils n’étaient pas immortalisés dans un album. Ils se bonifieront avec les années. Chaque parcours de l’album refera plonger dans cette journée extraordinaire. Il sera alors facile d’embellir un peu le récit, épaulé par les belles images, pour raconter à ses enfants, voir petits enfants, à quel point cette journée était mémorable.

Comments

comments